Bienvenue dans le Cercle des Joueurs !

Go to Blog

Jeux de grattage et paris sportifs

Dans les jeux de grattage, il n’y a pas de hasard pur ou raisonné. Celui qui joue pour tenter sa chance de gagner la cagnotte n’y peut rien. Il achète une carte à gratter, et gratte dans l’espoir de réaliser ses rêves. La chance est tout dans ce type de jeu.

La distribution des cartes à gratter est contrôlée par la société. En France, la Française des jeux est la responsable ! Et plusieurs règles sont faites pour rendre ce jeu légal en France. Et cela est le même dans tout les pays.

Pas comme les autres jeux, les cartes à gratter ne sont pas soumises aux théories de jeux ou l’étude de l’aléatoire. On peut gagner pour le premier jeu, comme on ne peut jamais gagné malgré avoir joué 40 fois par jour !

C’est facile de tomber dans le piège de l’addiction, vu que le jeu est facile et on devient hanté par l’idée qu’on gagnera un jour. Mais la vérité dure est que la chance ne nous cache pas du bien. Peu de gens gagnent dans cette perte d’argent.

Les cartes de grattage ont été crées pour ramasser de l’argent pour un projet de charité, et au cours des années, elles ont été développées en des jeux de hasard.

Les paris sportifs sont de la même grande famille. Or, il y a un peu de raisonné dans ces jeux. On peut étudier la situation pour prédire la fin de l’évènement sportif auquel on parie. Mais on ne peut jamais être sûrs du résultat. La rencontre sportive peut être un match de foot, un match de tennis, de rugby… Et le principe reste toujours le même : il faut réussir à trouver le bon résultat.

La mise change de joueur en jouer. Il y a ceux qui misent pour tenter un petit gain. Et ceux qui misent une grosse somme d’argent afin de remporter le grand prix. Mais rarement qu’un grand prix soit remporté.

Quelque fois, la veille d’un grand évènement sportif, les guichets de TotoFoot et d’autres jeux de paris sportifs sont pleins et tout le monde joue, non pas juste pour le gain mais pour le divertissement aussi et challenger ses potes même.

© cercledesjoueurs.com